Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/07/2016

exposition d'été jusqu'au 15 août 2016

mathieulebrun,peinture,pont-croix

17/08/2015

grand format, sans titre, 2015

P1300038.JPG

 

exposition d'été

2015.jpg

28/10/2014

Orange blossom, acrylique sur papier, 2014

DSC_1203 rc.jpg

24/06/2014

cet été !

affiche web 2014.jpg

07/07/2013

Exposition d'été 2013 à Pont-Croix, Finistère, France.

affiche neg jaune.jpg

10/07/2012

exposition d'été

hello chatons copy.jpg

31/03/2012

acrylique sur papier, 2012.

DSC_0188bis.jpg

acrylique sur papier, 2012.

DSC_0564.JPG

31/01/2012

acrylique sur toile, 2012.

cabane.jpg

16/09/2011

Tragédie, acrylique sur toile, 2011, collection privée.

Tragédie.JPG

25/07/2011

Exposition d'été à Pont-Croix.

Affiche last last last 2011 avec contacts copie.jpg

24/01/2011

exposition en ce moment

entrer des mots clefs

23/01/2011

Ivresse, acrylique sur toile, 2011. Exposition à Saint-Evarzec (Finistère)jusqu'au 30 mars 2011

sans titre 2011.JPG

14/01/2011

4/2/11

NOUVELLE EXPOSITION

"" Les rives hallucinées ""

Vernissage le 4 Fevrier 2011 à Saint-Evarzec, Finistère (France).DSCN0865.JPG

13/01/2011

LES RIVES HALLUCINEES


Exposition du 4 février au 30 mars 2011, à la Médiathèque de l’Agora à Saint-Evarzec.

 

Mathieu le Brun expose à la Médiathèque de l’Agora une série de tableaux peints récemment à Pont-Croix dans le Cap-Sizun. L'ensemble peint, ce sont ces rives, les montagnes, les vents, sous l'éclairage du veilleur, du chercheur possédé. Balayer en plein phare ou peut être à la torche, des lieux pour les faire siens et les laisser courir se perdre.

 

Peintre de mondes minéraux, chimiques, de la fluorescence, mais aussi adepte du noir et blanc, les recherches graphiques de Mathieu Le Brun passent au grands formats. De grandes rives distantes hallucinées, invérifiables.

 

Après la présentation des Marines-sombres à la galerie Quatre à Nantes au printemps dernier, on reste dans la thématique du transport, de la multiplication des mises au point, d'engagements bruts, laissant l'or sur place, ivre de peindre aux poings, les parois de la grotte et d'y déplacer l'obscurité. La couleur, une fois tombée par terre est séparée et les premières nuances dansent et éclatent. Toutes, en demande, vivantes ! Qu'est ce que cela transportait ? Qui vient d'allumer ce feu ?

 

 Mathieu Le Brun

31ans, vit et travaille à Pont-Croix, expose son travail chaque été dans son atelier.

Blog de l'artiste: http://mathieulebrunlespeintures.hautetfort.com/.

 

 

Entrée libre aux heures d’ouverture de la Médiathèque de l’Agora.

 

 

Extrait des Rives hallucinées, "fine and mellow", 8 acryliques sur toile, 2010.

qm15_3088334_1_px_470_.jpg

Emissions, acrylique sur toile, 2011

Emissions.jpg

02/10/2010

visage bleu, extrait de carnet, stylos feutres sur papier, 2006

La Momie.jpg

au Quatre, Nantes, mai 2010.

mat devant le quatre.JPGjuliette lecture.JPGGirls.JPGmeta paysage 2.JPGjuliette lecture 2.JPGsur le bar.JPGDSC00498.JPGDSC00520.JPGmarine sombre 5.JPGl'étage.JPG

30/09/2010

la vague - marine sombre 5, acrylique sur toile, 2009, collection privée

marine sombre 5 la vague copie.jpg

marine sombre 2, window, acrylique sur toile, 2009

Marine sombre 2 window.jpg

Mathieu le Brun expose à Nantes du 6 mai au 6 juin 2010

Marine sombre 1.jpg 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

marine sombre 1, acrylique sur toile, 2009

 

 L'exposition au Quatre consiste en une série de 13 toiles produites fin 2009/début 2010 sur les hauteurs de Pont-Croix dans le Cap-Sizun, ce pays ou la lumière peut en un instant changer de façon surnaturelle.

  Depuis quelques temps, les toiles s'orientent vers du paysage atmosphérique, je laisse un climat DSC00578.JPGs'installer, sans définir complètement si les traits et les teintes vont poursuivre ensemble le même chemin, ce qui n'est pas nouveau, voyez déjà Turner.

 

Grâce à de légers estampages se mêle un peu d'animation, après tout je suis un enfant des années 80, je laisse la toile s'envoûter elle même.

 Les figures fantômes viennent à la rencontre dans la nativité, je serai en peine de tout expliquer:La libre interprétation est ce qui rend agréable toute exposition.

Je puise beaucoup et un peu partout, chez Pollock, j'aime les coulures franches mais en refusant l'aspect systématique où le procédé prend trop de place mais j'aimerai comme lui que l'infini du petit projette l' infini du grand. Chez Tanguy où l'aspect un peu trop lisse m'ennuie parfois, je ressens avec force son imaginaire chimique, marin et radical. Plus récemment, Kiefer par ce lien fait entre la peinture et la poésie de Célan, me touche particulièrement. J'admire beaucoup les climats des romans de John Cowper Powys, ils me transportent, mais ce ne sont là que quelques pistes...

Emportés les arbres, les champs, la mer, le gris transporte, dans sa tristesse, une certaine grandeur. « La tempête, ses brefs moments avant, où le temps semble s'attendre ou tout est possible ». Des visions ou l'angoisse de la nuit se mue en un calme apaisant et solitaire. Ces climats sont pour moi des états poétiques qui ont un sens.

 

Les marines se confondent, le songe s'interpelle lui même, se laissant flotter dans un souffle.

 Gris, en quête de marines sombres .

 

 

 

Exposition du 6 mai au 6 juin 2010

mercredi, jeudi, vendredi de 14H 30 à 19 H

 

LE QUATRE 4 rue Kléber

44000 Nantes

09 52 91 33 67

06 77 00 82 53

http://lequatre.asso.over-blog.com